À propos de moi

A la sortie de l’adolescence, je me suis posé une quantité de questions.
Comment changer le monde ou plutôt comment changer celui que j’étais pour devenir celui que je dois réellement être ?
Je savais que cette transformation subtile ne pourrait prendre forme que si moi-même je choisisais de changer.
A l’âge de 26 ans j’ai décidé que j’allais tout abandonner en espérant que, comme un serpent, j’allais perdre mon ancienne peau pour grandir dans un nouveau corps.
Et un beau jour, sans trop réfléchir, j’ai réservé un billet d’avion et téléphoné à mon patron en lui disant :
« Salut Mohamed, demain je ne viendrai pas travailler. »
Il m’a demandé si j’étais malade et je lui ai répondu :
- Je vais mieux que bien!
A quoi il m’a rétorqué :
Mais après-demain tu viens travailler ?
- Non, je pars demain matin pour le Canada !

Je savais que mon absence ne pèserait pas lourd pour mes collègues et que la compagnie enverrait quelqu’un d’autre le lendemain matin pour prendre ma place.
Je n’étais après tout qu’un numéro et dans le juste retour des choses, je serais vite oublié.
J’ai, dès lors, commencé un pèlerinage qui dure depuis 9 ans dans la plus fabuleuse des écoles : le monde.
A maintes reprises j’ai questionné l’univers et les femmes que j’ai croisées par milliers sur ce chemin m’ont dévoilé ce que sera l’avenir.
A travers elles, j’ai aussi découvert la spiritualité, ce moyen formidable de se connecter aux autres et de croire en quelque chose de différent qui nous réunira tous dans un avenir commun.
Il me paraissait alors légitime et important de vouloir partager ses visions d’un autre monde, plus équitable, plus tolérant : Un monde plus féminin.
J’ai attrapé mon sac, et, convaincu que rien ne pourrait m’arrêter, j’ai marché avec l’unique conviction que ça allait fonctionner.

error: Content is protected!