Cosmos

« Parfois, quand je me réveille,
J’ai l’impression que je suis encore endormi.
J’ai l’impression que toutes les couleurs et les formes du monde sont entrées en collision,
Et tout ce que je peux faire c’est m’asseoir et regarder.
Je pense que notre cœur peut s’éteindre s’il n’a plus de raison de battre.
Je suppose que c’est pourquoi la nature a toujours eu une présence inspirante. Toute chose à un objectif.

Je suppose que quelque chose nous échappe…
Pourquoi nous donnons nous du mal pour respirer un air plus juste,
Alors que nous finissons tous au même endroit.
Je voudrai espérer que notre histoire vaut la peine que l’on s’en souvienne.
Une empreinte de conception soignée,
Un sentiment de but sincère et un sentiment d’espoir,
Pour quelque chose de plus grand que nous.
Et, peut-être que je me réveillerai. »

25 octobre 2017

Ici, dans l’équilibre le plus parfait qu’il soit, les hommes ne redoutent ni la colère divine ni le châtiment karmique.
Ainsi, peuvent-ils consacrer chaque journée de leur vie à contribuer au bien commun et à l’équilibre du Cosmos.
Loin de l’angoisse de mal faire les choses et de la condamnation 
qu’il en résultera, la vie prend un sens inespéré.
Au crépuscule des écorces qui éclatent, j’ai levé les yeux vers le ciel et regardé les dernières feuilles tomber.
J’ai aperçu les tortues et les ours se préparer pour le long sommeil et imaginer des colibris par milliers danser dans la main du Divin comme une aurore boréale progressant dans le vaste inconnu.
Je me suis alors assis sur un rocher et j’ai su que tout irai bien.

Leave A Comment

error: Content is protected!