Humanité

« A ses quatre enfants il a légué les principes fondamentaux :
Etre et demeuré libre.
– Notamment vise à vis des pouvoir, politique ou financier-,
Ouvrir de nouveau chemin, tenter de nouveau horizon, et inventer.
Avec ce legs, tout était possible.
Je me suis retrouvé à 20 ans dotés d’une force intérieure qui ne m’a jamais quitté.
Est–ce à lui que je le dois ? Je le pense.
Un tel héritage, cela s’accepte, lentement. Il se transforme, il se transmet aussi.
Il y’avait à la maison des mappemondes et des cartes.
Des étrangers passaient tout le temps.
L’accueil et la curiosité de mes parents nous enseignaient et nous aidaient à comprendre la richesse de la différence de l’autre. »

Jean Christophe Victor.

01 juillet 2017

Maman Francine et papa m’ont enseigné que le seul homme dont je devais avoir peur n’était autre que moi…
Le jour où j’ai compris ce que signifiaient ces quelques mots; je me suis mis à accepter et à aimer les hommes du monde entiers.
J’étais dès lors devenu maitre de mon propre destin.

Leave A Comment

error: Content is protected !!