Nos voisins les hommes

« Le seul moyen de s’améliorer c’est de se confronter aux autres. »

05-10-2013

Un frère, une sœur, un voisin, un inconnu qui souffre… Qui que ce soit, on ne se fait pas à la misère.
Que ce soit au Népal, au Philippine, en Indonésie, au Congo et même chez nous. C’est toujours aussi douloureux pour moi.
Vous ne pouvez pas imaginer les conséquences désastreuses qu’a notre mode de vie sur le reste du monde.
Ce que la coopération étrangère apporte de positif et ce qu’elle vole à jamais.
Un homme travaillant pour les Nations Unies en Ethiopie me demande fièrement si je trouve juste ce que cette Organisation fait en Afrique au nom des Occidentaux (car elle le fait en notre nom à tous).
Je lui ai répondu que mon père m’a toujours dit que si je voulais qu’un travail soit bien fait il fallait que je le fasse moi-même.
« Je ne pense pas que vous agissez pour le bien de l’Afrique monsieur, le jour où il n’y aura plus de terre fertile ici, vous partirez autre part clamer fièrement que vous êtes venus aider le pays. Combien de fois auriez-vous pu mettre un terme aux différents conflits dans l’Est du Congo? »
Il reste muet après quelques minutes de discussion stérile et voyant qu’il n’arrive pas à me convaincre, il retourne s’installer dans son Land Cruiser flambant neuf marqué du sigle bleu UN.
Environ 90.000 dollars la voiture … Ne viens pas prétendre vouloir aider qui que ce soit pensais-je tout bas.
J’avais besoin de me vider et le pauvre à tout pris en pleine poire.

Chaque jour quand j’achète quelque chose je me fais cette remarque :
« Chacune  de tes actions aura une conséquence sur un homme quelque part sur cette terre.  Alors essaie de bien choisir ce que tu vas acheter. »
Peut-être que ces pauvres personnes que tu croiseras pendant un voyage et qui t’offrirons tout ce qu’ils ont, auront été chassés de leur terre pour que d’autres qui voient en cette terre que du profit cultivent ce que tu vas manger.
Ce n’est pas toujours facile mais c’est important d’au moins essayer et de ne pas oublier qu’il suffit qu’une personne soit convaincue pour en sauver plusieurs à l’autre bout du monde.

Leave A Comment

error: Content is protected!